Quelques-unes des questions les plus fréquemment demandées!

Est-ce que tout le monde peut suivre les plans santé?

Oui. Il est bien sûr important de faire le point sur votre expérience théorique et pratique lors du choix d’un plan, et également de consulter votre médecin si vous avez une condition médicale particulière.

Est-ce que je dois suivre les plans à la lettre sous peine de ne pas observer de bénéfices?

Bien sûr que non! Comme un parcours scolaire, les plans représentent un idéal. Très peu de gens ont 100% dans tous leurs résultats scolaires. Pourtant, la plupart d’entres nous avons assimilé les concepts et gradué avec succès! Bien qu’il soit important de se commettre et de faire du mieux que l’on peut, il est important d’y aller à son rythme, de ne pas être dur avec soi-même et de cheminer avec optimisme!

Suis-je obligé de commencer par le Vol. I du plan santé? Et suis-je obligé de tous les faire pour ressentir des bénéfices?

Non et non. Les différents plans peuvent être pris séparéments. Nous assumons simplement que – par exemple si vous choisissez le Vol. II – vous êtes déjà au fait de certains concepts de base relativement à la santé, au biologique et aux superaliments. Il reste que chaque plan peut être très bien compris par n’importe qui et que chacun d’entres eux aura un impact positif sur votre santé.

j’ai entendu dire que l’alimentation biologique et les superaliments sont des arnaques. Est-ce vrai?

Non. De nombreuses études scientifiques tendent à démontrer que l’absence de pesticides et la plus grande concentration en nutriments – notamment en raison de la qualité des sols – est bénéfique à l’organisme.

On dit que les superaliments, c’est un terme marketing simplement pour arnaquer les gens. Est-ce vrai?

Absolument pas. Le terme superaliment signifie simplement un apport calorifique très bas pour un ratio de nutriments comme les vitamines et minéraux très élevés par rapport aux aliments «conventionnels». Il est facile de vérifier soi-même cet énoncé.

J’ai entendu dire que de ne pas manger de produits animaliers cause de graves carences alimentaire. Est-ce vrai?

Absolument pas, bien au contraire. De plus en plus de gens délaissent les produits animaliers, dont de nombreux athlètes. L’impact négatif des produits animaliers sur la santé physique et mentale est de plus en plus scientifiquement documentée. Bien sûr être végétarien ou végétalien ne signifie pas être en santé. L’énoncé est trop simpliste. Que l’on mange une diète à base de produits animalier ou à base de plantes, l’important, comme toute chose, est de savoir comment se nourrir et se minéraliser adéquatement.

J’ai entendu dire que le jeûne est dangereux. Est-ce vrai?

Non. Comme toute chose, l’utilisation judicieuse et éclairée est la clé du succès. Le jeûne est utilisé depuis des millénaires comme méthode d’hygiène métabolique, de régénération cellulaire et de guérison.

De nos jours, de nombreuses études scientifiques appuient les bienfaits extraordinaire d’une telle pratique.

Est-ce que les plans santé Biologik sont comme une pilule miracle aux bénéfices instantanés?

Non. Nous présentons une démarche organique et progressive. Comme il est impossible de contraindre un bébé ou une plante à grandir plus vite, il est impossible de forcer les changements profonds et l’évolution personnelle. Il est par contre possible d’encadrer, de bien nourrir et de donner tout son amour pour accompagner le mieux possible l’évolution de la nature. L’évolution personnelle, c’est un marathon et non un sprint. C’est un mode de vie.