Comment la nutrition peut-elle venir affecter votre humeur, votre confiance en vous et vos relations professionnelles et personnelles

comment la nourriture affecte vos relations professionnelles et sociales | Biologik

Je m’appelle Maxim Boulanger, je suis naturopathe et fondateur de la Méthode Biologik de Réduction du stress et du groupe Facebook Réduisez votre Stress Naturellement et sans Médicaments.

Certaines choses peuvent nous mettre de mauvaise humeur. Comme votre ex-mari par exemple. D’autres peuvent affecter votre confiance en vous. Comme un commentaire négatif au travail. D’autres peuvent affecter vos relations sociales. Comme l’addiction aux appareils électroniques.

Mais comment la nutrition peut-elle venir affecter votre humeur, votre confiance en vous et vos relations professionnelles et personnelles?


Pensez à ce que vous ressentez après avoir avalé un bol de pâtes ou un steak avec des pommes de terre et du fromage. Êtes-vous super alerte ou avec vous plutôt envie de vous évanouir? Ou encore avez vous ressenti la mauvaise humeur parce que vous étiez en manque de café ou encore parce que vous en aviez pris un de trop? Sans parler de l’influence massive de l’alcool, une simple nourriture fermentée, peut avoir sur notre personnalité et nos relations sociales.

La nourriture influe énormément sur notre humeur et sur ce que nous ressentons, qu’il s’agisse d’aliments qui stimulent l’humeur ou l’inverse.

Mais comment?

Tout commence dans l’intestinOméga-3 essentiels de source végétale

Le microbiome humain, ou microbiote, est essentiellement l’écosystème bactérien vivant dans notre corps, principalement dans votre intestin. Le microbiote intestinal est constitué de milliards de microorganismes, dont la plupart sont bactériens et non nocifs pour la santé. Les scientifiques reconnaissent depuis plus de 100 ans que les bactéries dans l’intestin communiquent en permanence avec des neurones dans le cerveau, ce qui a valu à l’intestin le surnom de «second cerveau».

Non seulement la plupart des bactéries intestinales ne nous rendent pas malades, mais elles sont en fait bénéfiques, vitales pour notre santé et jouent de nombreux rôles. Des facteurs tels que le régime alimentaire et le mode de vie influencent en permanence la composition et le profil du microbiote d’un individu. Cela signifie qu’aucun individu n’as le même profil bactériologique.

Mais que font exactement nos bactéries intestinales et comment? Les rôles des bactéries intestinales incluent:

  • Aider à produire des hormones, comme la sérotonine, par exemple – «l’hormone du bonheur». La sérotonine contribue à réguler l’humeur, le sommeil, notre motivation, notre santé cognitive générale  et le mouvement entres autres choses
  • Aide à l’extraction de l’énergie (calories) et des nutriments, notamment des vitamines, des minéraux, des acides aminés, lesquels nous servent à former les protéines, des acides gras et des antioxydants
  • Gérer notre appétit et notre poids
  • Digérer la fibre qui aide à former les selles. Les probiotiques se nourrissent en fait de PRÉbiotiques ou plus communément appelés : Fibres
  • Aider à réparer les tissus endommagés
  • Et beaucoup plus encore…

L’une des choses les plus importantes à laquelle les «bonnes bactéries» (également appelées probiotiques) vivant dans le microbiote contribuent est notre système immunitaire. Celui-ci nous protège notre organisme contre la colonisation d’agents pathogènes.

Où est-ce que le problème commence?

  • Une altération du microbiote peut survenir pour plusieurs raisons. Les plus courantes sont:
  • L’exposition à divers polluants environnementaux et toxines diverses
  • Une alimentation pauvre en nutriments et en aliments anti-inflammatoires
  • L’utilisation de médicaments toxiques et de médicaments en vente libre
  • La consommation de cigarettes, de drogue et d’alcool.. (3)
  • Une «mauvaise santé intestinale» peut d’un part mener à des troubles intestinaux et digestifs, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin, par exemple le syndrome du côlon irritable (IBS) et la maladie cœliaque

D’autre part, des études montrent que le débalancement du microbiote intestinal est associée à de nombreux autres troubles qui vont venir affecter comment on se sent au quotidien.

  1. Débalancement hormonal

Yn débalancement de la flore peut altérer la production hormonale. On en avait discuter dans mon FB Live et mon article sur Les causes internes du stress.

J’en cite un extrait :

Est-ce que vous êtes stressés et fatigués, est ce que vous avez de la difficulté à passer à travers vos journées ou est-ce que vous notez un prise de poids même si vous continuez de «bien» manger ou même si vous vous entraînez régulièrement?

Si vous répondez oui à cette question là, Il s’agit probablement d’un débalancement hormonal et plus spécifiquement, d’un excès de cortisol.

[…]

Qu’est-ce que le cortisol?

Pensez au cortisol comme au système d’alarme de la nature. C’est la principale hormone de stress de votre corps. Elle fonctionne en équipe avec certaines parties de votre cerveau pour contrôler votre humeur, votre motivation et votre peur.

En temps normal, si l’Homme était dans son milieu naturel, dans son milieu Biologique, après que la pression ou le danger soient passés, votre niveau de cortisol devrait se calmer. Votre cœur, votre tension artérielle et vos autres systèmes métaboliques reprennent leurs fonctions normales..

Mais que se passe-t-il si vous êtes soumis à une pression constante et que le bouton d’alarme reste activé?

Cela peut faire dérailler les fonctions les plus importantes de votre corps. Cela peut entraîner un certain nombre de problèmes de santé, notamment:

  • Maux de tête
  • Brouillard mental
  • Changements soudains d’humeur
  • Fatigue chronique (incluant se sentir fatigué mais énervé)
  • Douleurs musculaires (tensions dans le haut du dos)
  • Perte de libido dû au débalancement de l’oestrogène et de la testostérone
  • Cycles menstruels irréguliers
  • Perte de cheveux et amincissement des cheveux
  • Maladie cardiaque
  • Problèmes de mémoire et de concentration
  • Problèmes de digestion
  • Troubles du sommeil
  • Gain de poids
  • Réduction de la densité osseuse
  • Soif et urination excessive
  • Diabète de type 2
  • Baisse du système immunitaire et susceptibilité accrue aux infections
  • Anxiété et dépression
  • Inflammation, par exemple de la douleurs aux articulations ou des problèmes de peau, ou dans certains cas plus graves inflammation systémique chronique

Donc je sais pas si vous pouvez déjà entrevoir en parlant positivement du cortisol comment son débalancement peut affecter négativement vos vies? Avez-vous déjà noté un point qui pourrait vous toucher ou influencer comment vous vous sentez? Commentez en bas ou communiquez avec moi si c’est le cas.

Comment est-ce que ça se traduit au quotidien?

  • Personnellement je vais vous résumer mon quotidien quand mon cortisol était débalancé et que j’étais inflammé au quotidien :
  • J’étais toujours fatigué
  • Je sentais que je vivais une pression et un stress constant
  • J’étais presque toujours de mauvaise humeur avec mes enfants et dans mon milieu de travail
  • L’anxiété causait des douleurs et de l’inconfort physique, plus spécifiquement dans le cou et le haut du dos et aussi des démangeaisons cutanées, ce qui causait en retour de l’anxiété. Le cercle vicieux…
  • Chaque jour je vivais du brouillard mental intense, ce qui m’empêchait de performer à mon maximum au travail
  • Je n’étais pas capable de focusser sur mes tâches et responsabilités
  • Je vivais une vie malheureuse et sans inspiration
  1. Maladies auto-immunes

Récemment, beaucoup a été découvert sur la façon dont les espèces bactériennes – qui résident dans la couche de mucus du côlon – ont la capacité de communiquer directement avec les cellules hôtes du système immunitaire. Cette relation peut influer sur le fonctionnement du système immunitaire ou déclencher des mécanismes inflammatoires qui détruisent les tissus et les cellules saines de l’organisme.

Les symptômes de la maladie auto-immune, notamment la sclérose en plaques et le diabète de type 1 par exemple, ont tous des liens avec le débalancement du microbiote. En fait, nous savons maintenant que les agents pathogènes qui pénètrent dans l’organisme par le biais de toxines et d’une mauvaise alimentation sont susceptibles de provoquer une perturbation microbienne. Cela peut déclencher une inflammation locale et systémique.

Cette inflammation crée alors un cercle vicieux car elle modifie la composition intestinale / microbiote, réduit la barrière que l’intestin partage naturellement avec le reste du corps, diminue l’absorption des nutriments, et provoque de nombreux symptômes liés à l’auto-immunité.

Ces symptômes peuvent inclure des réactions cutanées, des problèmes digestifs, des problèmes liés à l’humeur, des douleurs articulaires et de la fatigue.

Donc est-ce que vous commencez à voir comment ce que vous mangez où ce que vous ne mangez pas influence le déroulement de vos journées, comment vous vous sentez à l’intérieur et votre relation avec vous-même  les autres?  Allez-y commenter et dites-moi si vous vous reconnaissez dans certains de ces symptômes et comment ça se traduit dans votre vie de tous les jours par l’icône Messenger en bas à droite de cet article. 

3. Dépression

Dans un article de 2013 publié dans la revue Cerebrum, il est écrit:

«L’axe intestin-cerveau – une ligne imaginaire entre le cerveau et l’intestin – constitue l’un des nouveaux fronts de la neuroscience… À la différence des gènes hérités, il peut être possible de remodeler, voire cultiver ce deuxième génome. À mesure que la recherche évolue de souris à personnes, mieux comprendre la relation entre le microbiote et le cerveau humain pourrait avoir des conséquences importantes sur la santé mentale. »

Notre cerveau contient des milliards de neurones, qui entretiennent des relations de travail étroites avec les milliards de «bonnes» et «mauvaises» bactéries présentes dans l’intestin. Les bactéries semblent jouer un rôle déterminant dans le développement de notre cerveau, notre comportement, notre capacité à gérer le stress  et dans les problèmes liés à l’humeur tels que la dépression et l’anxiété. Il a été constaté que dans des situations stressantes, le profil du microbiote peut en réalité se modifier lui-même, modifiant ainsi l’interaction que les différentes bactéries ont avec le cerveau.


GROSSE ANNONCE : Nous venons d’ouvrir une quantité limitée de place pour La Méthode Biologik de Réduction du Stress – pour les gens stressés et occupés qui veulent retrouver des journées plus productives, focussées et inspirées.

Cliquez ici pour céduler gratuitement votre Appel de Réduction du Stress

Cet appel nous sert à échanger plus facilement de tout ce qui se passe chez vous, de ce qui manque peut-être en termes de solution et de la meilleure façon de vous aider à atteindre cet objectif et de régler votre problème pour de bon.

Si vous vous qualifiez vous serez invités à vous joindre à la Méthode Biologik de Réduction du stress ET vous recevrez près de 6000$ en bonus de superaliments à base de plantes et d’outils pour vous aider à définitivement vaincre votre stress, retrouver la confiance et avoir de l’énergie pour ce qui est le plus important pour vous.

Si vous n’êtes pas prêt, nous vous soutiendrons et vous aiderons à trouver des ressources pour évoluer vers une santé physique et mentale plus optimale.

Les disponibilités pour l’Appel de Réduction du Stress sont limitées parce que nous acceptons un nombre limité de gens dans le programme puisque nous travaillons directement avec vous.

Cliquez ici pour céduler gratuitement votre Appel de Réduction du Stress (il n’y a aucune obligation – nous trions les candidats avec soin pour nous assurer que ce soit la bonne chose pour vous comme pour nous.)

Si vous voulez travailler personnellement avec moi c’est votre chance!

Avec amour,

Votre coach d’évolution

Maxim Boulanger ND


Pin It on Pinterest

Shares